EVADULOR

« Etat virtuel des archives ducales lorraines »

Responsable scientifique : BALOUZAT-LOUBET Christelle

picto small clock Durée prévue : 4 ans
picto play Date de démarrage : 2008-06-01

Disciplines des chercheurs lorrains

Histoire du droit et des institutions
Histoire et civilisations
Histoire, civilisations, archéologie et art des mondes anciens et médiévaux
Informatique
Langues et littératures germaniques et scandinaves

Chercheurs et personnels d'appui lorrains engagés

BALOUZAT-LOUBET Christelle (MC) - CRULH (EA 3945), Université de Lorraine
BLANCHARD Jean-christophe (IE) - CRULH (EA 3945), Université de Lorraine
LEMONNIER LESAGE Virginie (PR) - CLHD (EA 1142), Université de Lorraine
PETITJEAN Etienne (IR) - ATILF (UMR 7118), CNRS
SCHILLINGER Jean (PR) - CEGIL (EA 3944), Université de Lorraine
SCHNEIDER Hélène (Autre) - CMJS (ERL 7229), Université de Lorraine


Présentation

La dispersion des archives de la chancellerie médiévale des ducs de Lorraine entre Nancy, Paris, Chantilly, Vienne, Bar-le-Duc, Metz, Münich (etc.) rend les recherches difficiles et ne permet pas de préciser quelles archives subsistent et où, en l'absence d'inventaire systématique.

Ce projet de recherche consiste à construire un instrument de travail permettant de trouver chaque pièce d'archive de la chancellerie de Lorraine (antérieure à 1508) qui subsiste, de la localiser dans le fonds qui la conserve, d'en discerner le contenu et les caractéristiques, d'en permettre, pour les plus intéressantes, la publication et, si possible, la consultation par le biais de la photographie numérique, mais aussi de fonder un certain nombre de recherches visant à :

  • explorer les méthodes médiévales d'archivage d'une chancellerie princière,
  • en repérer l'évolution juridique du contenu et en particulier de scruter les conséquences pour la principauté, du passage de monarchies féodales centralisée pour la France, décentralisée pour l'Empire, à la construction de « l'Etat moderne » par l'appréhension des prises de décisions et des domaines d'action des princes. Ceci implique l'établissement d'une typologie juridique documentaire de référence,
  • de préciser ses relations avec les principautés voisines avec lesquelles elle est impliquée dans des rapports étroits du fait de l'imbrication des territoires, des alliances et conflits de personnes et de pouvoirs ainsi que de pratiques juridiques et sociales communes ou voisines.

En outre, le point d'appui chronologiquement final de ce programme est constitué par une base de données en cours d'achèvement portant sur les quelques 7 à 8000 enregistrements de lettres patentes de René II qui, confrontée à l'ensemble des autres pièces d'archives du règne, trouvées ou retrouvées, permettra de reconstituer plus précisément la politique et l'administration de ce prince fondateur d'un Etat lorrain, en fournissant une vue d'ensemble des actes du règne réunis au trésor des Chartes.

Evolution du projet de recherche et des collaborations

La collaboration avec les partenaires institutionnels que sont BnF et Archives départementales conduit à distinguer EVADULOR archives qui désigne l'instrument de recherche sur le web actuellement en construction et EVADULOR recherche qui concerne la recherche nécessaire pour produire, affiner et exploiter cet instrument de recherche.

Par ailleurs, la prise en compte des sceaux, de leur importance politique et sociale et de leur fragilité conduit à envisager un partenariat avec les spécialistes de l'héraldique et de l'emblématique.

Evadulor a également répondu à l'appel d'offres UGR (Université de la Grande Région) pour la méthodologie informatique du programme qui doit permettre de conforter les choix scientifiques et d'envisager la construction de bases de données communiquant facilement dans le cadre de la Grande Région.

Partenaires

Archives départementales de Meurthe et moselle
ANR ESPACHAR
BNF