FEW

« Informatisation du FEW (Französisches Etymologisches Wörterbuch) »

Responsable scientifique : GREUB Yann

picto small clock Durée prévue : 4 ans
picto play Date de démarrage : 2009-01-01

Disciplines des chercheurs lorrains

Langues, langage, discours
Sciences du langage : linguistique et phonétique générales

Chercheurs et personnels d'appui lorrains engagés

BUCHI Eva (DR) - ATILF (UMR 7118), CNRS
CHAUVEAU Jean-Paul (DR) - ATILF (UMR 7118), CNRS
GREUB Yann (CR) - ATILF (UMR 7118), CNRS
RENDERS Pascale (Doct) - ATILF (UMR 7118), Université de Lorraine
STUMPF Willy (IE) - ATILF (UMR 7118), CNRS


A noter

Soutenu par l'ATILF, le FNR Suisse et la Fondation FEW,
ce projet de recherche est désormais présenté en ligne
sur le site du laboratoire, voir ici :
http://www.atilf.fr/spip.php?article168

 


Présentation

L'objectif de ce projet de recherche consiste à rendre disponible, sous une forme électronique permettant des interrogations transversales, un ouvrage de référence de la linguistique romane : le FEW (Französisches Etymologisches Wörterbuch). Ce dictionnaire étymologique du français et des parlers galloromans a été fondé en 1922 par le Suisse Walther von Wartburg ; sa rédaction est actuellement continuée à l'ATILF, sous la direction de Jean-Paul Chauveau et avec la contribution du Fonds National Suisse de la Recherche scientifique.

Cet ouvrage monumental présente, dans une perspective historique et étymologique, l'ensemble du vocabulaire des quatre langues galloromanes (français, francoprovençal, occitan et gascon) et de tous leurs dialectes, depuis ses premières attestations au 9e siècle jusqu'à l'époque contemporaine. Il s'étend sur 25 volumes et 16.700 pages où les données sont analysées, classées et expliquées selon une structure très complexe. Sa difficulté d'accès, même pour les spécialistes rompus à son utilisation, est problématique.

Le projet d'informatisation du FEW est actuellement préparée par la thèse de Pascale Renders (co-tutelle Université Nancy 2 et Université de Liège). Le but principal de cette thèse consiste à étudier les possibilités d'informatisation de l'ouvrage, dans le but de le sortir de son état de sous-exploitation. Cette entreprise est en phase avec l'orientation actuelle de l'équipe de rédaction du FEW (élaboration de bases de données, aide informatique au processus de rédaction, mise en ligne des nouveaux articles sur un site internet).

Au moment où l'Université de la Sarre (Sarrebruck) s'apprête à rendre accessible sur Internet une version informatisée du Lessico etimologico italiano, le pendant italoroman du FEW, et où l'ATILF et l'Université de la Sarre poursuivent conjointement le Dictionnaire Étymologique Roman (DÉRom), le projet d'informatisation du FEW permettra à la Lorraine de consolider son statut en tant que principal acteur au niveau mondial, avec la Sarre, en étymologie romane.