POINCARE

« Valorisation de l'oeuvre d'Henri Poincaré »

Responsable scientifique : WALTER Scott

picto small clock Durée prévue : 36 mois
picto play Date de démarrage : 2008-06-01

Disciplines des chercheurs lorrains

Epistémologie, histoire des sciences et des techniques
Philosophie

Chercheurs et personnels d'appui lorrains engagés

MOKTEFI Amirouche (Post-doc) - LHSP - AHP (UMR 7117), Université de Lorraine
VOLKERT Klaus (PR) - LHSP - AHP (UMR 7117), Université de Wuppertal
WALTER Scott (MC) - LHSP - AHP (UMR 7117), Université de Lorraine
WIEBER Frédéric (MC) - LHSP - AHP (UMR 7117), Université de Lorraine


Présentation

L'objectif de ce projet est la valorisation de l'œuvre de Henri Poincaré à travers l'édition et la publication de sa correspondance scientifique et privée. Cette entreprise constitue l'axe prioritaire du Laboratoire d'histoire et de philosophie des sciences - Archives Henri Poincaré, et elle occupe une place prépondérante dans le projet quadriennal 2009-2012 du laboratoire.

Le projet d'édition de la correspondance de Poincaré a une visibilité internationale qui contribue au rayonnement et au renom de la région Lorraine. Il ouvre aux chercheurs et aux étudiants des sciences exactes et de la philosophie des sciences une source unique pour comprendre l'émergence de l'image scientifique du monde autour de 1900.

Depuis 2007, le projet Poincaré fait partie du projet ANR Corpus : Sources du savoir mathématique au début du XXe siècle SSM20. Le programme SSM20 bénéficie également du soutien de la Région Lorraine, du Centre National de la Recherche Scientifique et de Nancy-Université.

Partenaires

ANR Corpus : Sources du savoir mathématique au début du XXe siècle (SSM20).
Entrepôt OAI au Centre de Recherche en histoire des sciences et des techniques, en collaboration avec le TGE Adonis.
Métabase OAIster

Résultats

En ligne :

- Publication des métadonnées de la Correspondance de Poincaré
Les métadonnées de type Dublin Core de toute la correspondance de Poincaré (texte et images) consultable gratuitement sur le site web des Archives Poincaré figurent depuis octobre 2008 dans un entrepôt Open Archives Initiative au Centre de Recherche en histoire des sciences et des techniques en collaboration avec le programme national TGE ADONIS. Il est possible désormais, à travers des plates-formes de recherche comme celle de l'Open Archives Initiative d'exploiter les métadonnées de la correspondance de Poincaré à fond, par exemple, en les croisant avec d'autres sources textuelles ou graphiques, selon des critères variés.

Le projet d'édition Poincaré collabore avec d'autres projets d'édition semblables afin de normaliser la structure des métadonnées de nos corpus de correspondances, ce qui augmente l'efficacité des requêtes sur les plates-formes de recherche. Le projet de correspondance Poincaré est l'un des plus grands fournisseurs de métadonnées dans ce domaine, avec plus de 1600 références.

Depuis novembre 2009, les métadonnées du projet d'édition de la correspondance de Poincaré figurent en accès libre sur le catalogue WorldCat qui regroupe dix mille bibliothèques. A travers ce catalogue le plus important du monde entier, les utilisateurs peuvent accéder directement à chaque image de lettre et à chaque transcription annotée de la correspondance de Poincaré.

- La publication électronique de la correspondance entre Henri Poincaré et les astronomes et géodésiens : Elle est présentée et annotée par Scott Walter, Ralf Krömer, Philippe Nabonnand et Martina Schiavon (juin 2009).

- La publication électronique de la correspondance entre Henri Poincaré et les physiciens, chimistes et ingénieurs : Bien plus qu'une copie de la version papier du volume deux de la Correspondance, la version en ligne a bénéficié d'une attention particulière des éditeurs. La version électronique reproduit les transcriptions et annotations du volume papier, et en plus il comporte les images scannées des manuscrits d'origine, lorsque le projet a pu obtenir les droits de publication des images en question. Deux présentations sont offertes : par ordre alphabétique du nom d'auteur et par ordre chronologique.

Le contenu de l'ensemble des transcriptions peut être examiné par un moteur de recherche, et les lettres d'intérêt localisées rapidement. Une fois localisée, la lettre d'intérêt peut être téléchargée, aux formats XML ou PDF (pour les transcriptions), ou JPEG (pour les images).