DIARAFOR

« Dialogues, rationalités et formalismes. Etudes croisées logique / psychologie / épistémologie »

Responsable scientifique : REBUSCHI Manuel
Mots clés : Dialogue, Logique,
picto small clock Durée prévue : 36 mois
picto play Date de démarrage : 2008-04-01

Disciplines des chercheurs lorrains

Epistémologie, histoire des sciences et des techniques
Informatique
Philosophie
Psychologie, psychologie clinique, psychologie sociale

Chercheurs et personnels d'appui lorrains engagés

BOCEREAN Christine (MC) - ATILF (UMR 7118), Université de Lorraine
COULON Daniel (PR émérite) - LORIA (UMR 7503), Université de Lorraine
ELGRABLI Alain (Doct) - INTERPSY (EA 4432), Université de Lorraine
HEINZMANN Gerhard (PR) - LHSP - AHP (UMR 7117), Université de Lorraine
KROMER Ralf (Autre) - LHSP - AHP (UMR 7117), Université Siegen
MUSIOL Michel (PR) - ATILF (UMR 7118), Université de Lorraine
REBUSCHI Manuel (MC HDR) - LHSP - AHP (UMR 7117), Université de Lorraine
SCHLAUDT Olivier (MC) - LHSP - AHP (UMR 7117), Université de Heidelberg
TREMBLAY Frédérick (Docteur) - LHSP - AHP (UMR 7117), Université de Lorraine
VERHAEGEN Frédéric (MC) - APEMAC (EA 4360), Université de Lorraine


Consulter les prépublications 2009 de ce projet.

Consulter les prépublications 2010 de ce projet.

Consulter le rapport final de ce projet

Présentation

L'objectif de l'opération est de confronter les développements récents en formalisation des langues naturelles (logiques et sémantiques dynamiques) aux approches informelles de l'interaction (dialogue, logique naturelle et attributions de rationalité) développées en psychologie et en épistémologie.

L'opération s'étaye sur quatre volets :

  • Etudes historico-systématiques (Beth, Hintikka, Lorenzen, Piaget)
  • Formalisation des conversations pathologiques ;
  • Formalisation du contexte en épistémologie.
  • Formalisation du raisonnement en contexte interactif en psychologie.


L'opération intégre une analyse historique et une perspective systématique sur l'usage de formalismes pour l'étude psychologique et philosophique de la rationalité dans l'interaction entre agents. Il s'agit d'une action interdisciplinaire qui est pilotée par deux équipes lorraines, l'UMR 7117 - LHSP-Archives H. Poincaré représentée par Manuel Rebuschi et l'EA 4432 - Laboratoire de Psychologie de l'Interaction et des Relations Intersubjectives (InterPsy) représentée par Michel Musiol, auxquelles s'ajoutent des chercheurs partenaires, des chercheurs extérieurs de notoriété internationale. Une collaboration spécifique est mise en œuvre avec une équipe de médecins psychiatres appartenant au Centre Hospitalier Universitaire de Rouen.

L'opération consiste en un travail de recherche programmé sur trois années. Les résultats de ce travail seront notamment synthétisés dans un volume publié chez un éditeur anglo-saxon. Plusieurs étudiants de M2 seront intégrés au projet dans les 36 mois. Un étudiant de 3ème cycle réalise sa thèse de psychologie dans le cadre du volet 2 (ré-évaluation de critères diagnostics en psychopathologie sur le plan cognitif et formel). Le projet comporte notamment un ambitieux programme de recueil de données empiriques auprès de sujets psychiatriques à partir desquelles, l'exploration des relations en logique, philosophie et psychologie, est notamment appelée à se poursuivre.

Partenaires scientifiques

  • Emmanuèle Auriac (Interpsy, IUFM Auvergne)
  • Fethi Bretel (CHU-Rouen)
  • Sadeq Haouzir (CHU-Rouen)
  • Franck Lihoreau (Post doctorant, Lisbonne)
  • Gaelle Opolczynski (CHU-Rouen)
  • Michel Petit (CHU-Rouen / INSERM U614)
  • Fabien Schang (Post doctorant, Desde)
  • Christine Sorsana (Interpsy, Université Toulouse le Mirail)

 

Thèses soutenues

  • Christophe Luxembourger, « Denis ou la genèse de la reconnaissance de soi. Etude d'un dialogue d'investigation et de recherche en logique interlocutoire ».
  • Frédérick Tremblay, « La rationalité d'un point de vue logique : entre dialogique et inférentialisme. Etude comparative de Lorenzen et Brandom. »


Accueil de post-doctorants

  • Oliver Schlaudt, postdoctorant aux Archives Henri Poincaré (Université Nancy 2, région Lorraine) - Projet : « Paul Lorenzen - critique de la théorie de relativité ».
  • Frédérick Tremblay, postdoctorant aux Archives Henri Poincaré.