HISE

« Institutions Scientifiques et Educatives : Recherches Socio-Historiques et Comparaisons Internationales »

Responsable scientifique : ROLLET Laurent
Mots clés : Institutions, Education,
picto small clock Durée prévue : 36 mois
picto play Date de démarrage : 2008-04-01

Disciplines des chercheurs lorrains

Epistémologie, histoire des sciences et des techniques
Milieux dilués et optique
Sciences de l'information et de la communication
Sciences et techniques des activités physiques et sportives
Sociologie, démographie


Chercheurs et personnels d'appui lorrains engagés

BETTAHAR Yamina (MC) - LHSP - AHP (UMR 7117), Université de Lorraine
BOLMONT Etienne (Autre) - LHSP - AHP (UMR 7117), Université de Lorraine
CUSSENOT Jean-René (PR émérite) - LHSP - AHP (UMR 7117), Université de Lorraine
MAILFERT Marie-jeanne (MC) - LHSP - AHP (UMR 7117), Université de Lorraine
MOLARO Christian (MC) - LHSP - AHP (UMR 7117), Université de Lorraine
ROMANO Joseph (MC HDR) - 2L2S (EA 3478), Université de Lorraine
SCHRECKER Cherry (MC) - 2L2S (EA 3478), Université de Lorraine


Consulter le rapport final de ce projet

Présentation

En France, les travaux scientifiques sur les universités de province sont relativement rares, en grande partie pour des raisons qui ont à voir avec le mode d'organisation du système d'enseignement supérieur et avec les traditions mêmes de recherche en sciences humaines et sociales. A Nancy, depuis plusieurs années, un groupe de recherche interdisciplinaire mène une série de travaux sur la genèse et le développement du pôle scientifique nancéien. Ce groupe a contribué à faire émerger une nouvelle dynamique qui a permis d'élargir et de diversifier les champs de recherche et d'introduire de nouvelles approches méthodologiques.

C'est sur cette base qu'une Équipe Lorraine d'Histoire des Institutions Scientifiques et Éducatives (ELOHISE) s'est formée autour d'un nouveau projet intitulé « Histoire des Institutions Scientifiques et Éducatives : Recherches Socio-historiques et Comparaisons Internationales ». Ce projet a pour objectif d'accroître les connaissances et d'apporter de nouvelles lectures sur l'histoire de systèmes locaux d'enseignement supérieur et de recherche nationaux ou internationaux.

En prenant appui sur les méthodes de la sociohistoire - qui croisent les perspectives de la sociologie, de l'histoire et de l'épistémologie - il s'agit de contribuer à une meilleure compréhension du fonctionnement des institutions étudiées en tenant compte à la fois du contexte global dans lequel elles s'inscrivent et des acteurs qui y participent.

Ce projet fédère une vingtaine de chercheurs autour de recherches qui s'orientent dans deux directions principales :

  • des recherches sur l'histoire du pôle scientifique nancéien et qui approfondissent les recherches antérieures menées dans le cadre des projets « Pôle scientifique nancéien » (2001-2005) et « Histoire des Institutions Scientifiques Lorraines » (2005-2007) ;
  • des recherches nouvelles de portée nationale ou internationale visant à produire des monographies originales (histoire des instituts universitaires de technologie, histoire des instituts d'éducation physique, étude sur la formation humaine et sociale des ingénieurs, analyse historique du parcours des étudiants étrangers en provenance du Maghreb, étude socio-historique de la communauté des chimistes en France, etc.).

 

L'originalité de ce projet réside dans la volonté de fédérer ces deux orientations de recherche par le biais d'une réflexion méthodologique commune sur les acteurs, les institutions et les comparaisons internationales.

 

Partenaires

Anne Bidois (Groupe de Recherche Innovations et Sociétés, EA 3232, Université de Rouen)
Virginie Fonteneau (Groupe d'Histoire et de Diffusion des Sciences d'Orsay, EA 1610, Université Paris XI)
Jérôme Lamy (Institut de recherches interdisciplinaires sur les sciences et la technologie , Université de Strasbourg)
Simon Paye (Centre de Sociologie des Organisations, Sciences-Po Paris, CNRS)