FACAC

« France-Allemagne au XXème siècle, construction académique d'un couple »

Responsable scientifique : GRUNEWALD Michel
Mots clés : perceptions, transferts, visions croisées, oppositions, dialogue interculturel
picto small clock Durée prévue : 36 mois
picto play Date de démarrage : 2009-09-01

Disciplines des chercheurs lorrains

Langues et littératures germaniques et scandinaves

Chercheurs et personnels d'appui lorrains engagés

ALEXANDRE Philippe (PR) - CEGIL (EA 3944), Université de Lorraine
GRUNEWALD Michel (PR émérite) - CEGIL (EA 3944), Université de Lorraine
LARTILLOT Françoise (PR) - CEGIL (EA 3944), Université de Lorraine
MARCOWITZ Reiner (PR) - CEGIL (EA 3944), Université de Lorraine
PFEIL Ulrich (PR) - CEGIL (EA 3944), Université de Lorraine


Autres partenaires engagés dans le projet

Co-responsables du projet de recherche :
Sarrebruck, Universität des Saarlandes – Lehrstuhl Romanistik – Interkulturelle Kommunikation : Hans Lüsebrink
Berlin, Freie Universität – Friedrich Meinecke Institut für Geschichte : Uwe Puschner


IHTP / CNRS : Peter SCHOETTLER
ENS / CNRS : Michel ESPAGNE 
Université de Strasbourg : Monique MOMBERT                  
Universität Freiburg im Breisgau : Frank Rutger HAUSMANN, Joseph JURT 
Université de Lille 3 : Jérôme  VAILLANT   
Universität Bielefeld : Ingrid GILCHER-HOLTEY               
Universität Leipzig : Klaus BOCHMANN 
Universität Halle-Wittenberg : Dorothee RÖSEBERG                  
Universität Osnabrück : Wolfgang ASHOLT                  
Universität Kassel : Hans Manfred BOCK, Katja MARMETSCHKE, Dietmar HÜSER 
Clermont-Ferrand : Sandra SCHMIDT                  
Leipzig : Helmut MELZER      
Freie Universität Berlin : Anne KWASCHIK, Ina Ulrike PAUL              
Universität Mainz : Heinz DUCHHARDT              
Institut Français d'Histoire en Allemagne : Pierre MONNET          
Institut historique allemand, Paris : Mareike KÖNIG      
Université de Cergy-Pontoise : Guido THIEMEYER                  
Universität Regensburg : Kai NONNENMACHER  

et Joris Lehnert, doctorant en co-tutelle de thèse (Metz, Berlin)

Présentation

Il s’agit d’un projet au centre duquel se trouve la production académique des représentations de l’autre par les romanistes allemands et les germanistes français au XXe siècle. Dans la perspective d’une histoire culturelle transnationale, l’étude, d’orientation comparatiste, on mettra l’accent sur les interactions et transferts qui ont marqué l’évolution du discours académique sur l’Autre produit des deux côtés du Rhin. Ce programme pluriannuel, qui a commencé en 2010, est organisé en fonction de l’évolution des relations franco-allemandes au cours du XXe siècle :

2010 : France – Allemagne I. – questions épistémologiques et méthodologiques
2011 : France – Allemagne II – les acteurs
2012 : France – Allemagne III – les institutions
2013 : France – Allemagne IV – les médias

Cette opération est conçue pour prendre appui sur les travaux réalisés depuis le début des années 90 sur le plan international, national et local dans les domaines de l’histoire générale, intellectuelle et culturelle des relations franco-allemandes, de l’histoire des études germaniques (France) et romanes (Allemagne), ainsi que de l’étude des transferts culturels et des perceptions/représentations et au contexte méthodologique dans lequel celle-ci se situe.

Le 3e volume "France-Allemagne au XXe siècle - La production de savoir sur l'autre, vol. 3 : les institutions" paraîtra sous peu et comptera 22 contributions (environ 400 pages).

Le point d'orgue de ce programme de recherches en 2013 se situera au moment des prochaines journées d’études qui auront lieu du 20 au 22 novembre prochain à Metz sur le thème des "médias".