Communications à des colloques

Grâce au menu ci-dessous, vous pouvez réaliser une recherche par axes et par projets de recherche. Le module de recherche vous permet quant à lui de réaliser une recherche détaillée par mots-clés, auteurs et années.

Annees:  
Toutes :: 2008, 2009, 2010, 2011, ... , 2014
Auteurs:  
Tous :: A, B, C, D, E, F, G, H, I, J, K, L, M, N, O, P, R, S, T, V, W, Z 
  
 
Preferences: 
References par page: Mots clefs Voir les resumes
References

Conferences:

Moktefi, Amirouche
octobre 2008

Equipe: Axe 6 : PRATISCIENS

 
Rebuschi, Manuel
octobre 2008

Equipe: Axe 6 : DIARAFOR

 
Paye, Simon
septembre 2008

Equipe: Axe 6 : HISE

Vinel, Virginie
septembre 2008

Equipe: Axe 3 : GITS

Romano, Joseph and Trognon, Alain
septembre 2008

Equipe: Axe 6 : DIARAFOR

Musiol, Michel
septembre 2008

Equipe: Axe 6 : DIARAFOR

 
Trognon, Alain, Batt, Martine and Sorsana, Christine
septembre 2008

Equipe: Axe 6 : DIARAFOR

 
Trognon, Alain
septembre 2008

Equipe: Axe 6 : DIARAFOR

Rollet, Laurent and Nabonnand, Philippe
septembre 2008

Resume: Le mathématicien Gaston Floquet (1847-1920) mena toute sa carrière à l’Université de Nancy. Sa vie scientifique et universitaire fut encadrée par deux guerres ; alors qu’il venait d’intégrer l’École normale supérieure, il participa à la guerre franco-prussienne de 1870 dans l’armée de la Loire. Il mourut en 1920 deux ans après la fin de la Première Guerre mondiale. Exerçant dans une ville de province qui profita indéniablement de son nouveau statut frontalier, Floquet fut l’un de ces savants patriotes dont l’activité académique incarna l’esprit de reconquête à l’Est. A travers son parcours d’enseignant et de scientifique, on se propose de dresser le portrait d’un savant aux multiples facettes : le mathématicien, le mécanicien, l’astronome, l’organisateur des instituts techniques nancéiens, le promoteur du développement des sciences appliquées, le créateur d’une école d’aérodynamique, le doyen de l’arrière en 1914-1918.

Equipe: Axe 6 : HISE

Knitell, Fabien
septembre 2008

Resume: En France, l’Institut agricole de Roville-devant-Bayon, dans le département de la Meurthe, fondé en 1826 par l’agronome C. J. A. Mathieu de Dombasle (1777-1843), est le premier établissement d’enseignement agricole d’envergure et pérenne (il ferme l’année de la mort de son fondateur). Mathieu de Dombasle accède à la postérité dans la première moitié du XIXe siècle grâce à la large diffusion de la charrue sans avant-train qui porte son nom, la fameuse charrue « Dombasle ». Or, ce n’est pas l’aspect de son travail d’agronome qui est le plus innovant. Mathieu de Dombasle attache une importance particulière à la diffusion, et c’est dans le domaine de l’enseignement agricole que sa démarche d’innovateur / diffuseur est la plus remarquable. La clinique agricole et la conférence agricole sont les deux principales approches pédagogiques nouvelles élaborées par Mathieu de Dombasle où la dialectique entre théorie et pratique est centrale, permettant un enseignement à la fois technique et scientifique.

Annotation: A paraître 2010

Equipe: Axe 6 : HISE

Page:  
Precedente | 1, 2, 3, 4, 5 | Suivante
Cette annee / Total:
45 / 324
Exporter au format:
BibTeX, XML