COSSEC

« Vers l'autonomie énergétique des communes rurales »

Responsable scientifique : EL GANAOUI Mohammed
Mots clés : ruralité, transition énergétique, transfrontalier, couplages, biomasse
picto small clock Durée prévue : 12 mois
picto play Date de démarrage : 2013-09-01

[Projet terminé]

Projet terminé en 2016
Vous pouvez en consulter le bilan scientifique sur notre Carnet de Recherches en ligne en cliquant sur ce lien.

Disciplines des chercheurs lorrains

Energétique, génie des procédés
Génie informatique, automatique et traitement du signal

Chercheurs et personnels d'appui lorrains engagés

DAROUACH Mohamed (PR) - CRAN (UMR 7039), Université de Lorraine
EL GANAOUI Mohammed (PR) - LERMAB (EA 4370), Université de Lorraine
SCIPIONI Angel (PR) - GREEN (EA 4366), Université de Lorraine


Présentation

Vers l'autonomie énergétique des communes rurales

Les laboratoires de recherche présents à l’IUT de Longwy (LERMAB, CRAN, 2L2S) sont inscrits dans de nombreux projets de formation et de recherche afin d’élaborer des solutions d’autonomie énergétique pour les collectivités locales qui soient à la fois « fiables technologiquement, économiquement rentables et socialement acceptables ».

Au sein de la MSH Lorraine, ils développent en pluridisciplinarité un programme de recherche sur l’autonomie énergétique des communes (projet biomasse, projet bâtiment intelligent) au sein duquel les sciences sociales sont invitées à proposer une modélisation des comportements des habitants, avec des objectifs normatifs : prendre en considération le facteur humain, la place de l’habitant, les conditions de réception des innovations ; contribuer à des dynamiques de développement local.

L’enjeu pour ces disciplines issues des sciences humaines et sociales serait donc d’une part, la production de modèles économiques aptes à évaluer l’efficacité économique individuelle et collective (effets externes) et d’autre part, la production de modèles d’acceptation sociale reposant sur une meilleure compréhension des comportements.

.