IES-SFE

« Les droits salariaux à l’aune des figures de l’employeur »

Responsable scientifique : HIGELE Jean-pascal
Mots clés : salaire, droits salariaux, employeur, emploi, Europe continentale
picto small clock Durée prévue : 12 mois
picto play Date de démarrage : 2014-01-01

Disciplines des chercheurs lorrains

Sociologie, démographie

Autres disciplines

Sciences politiques
Economie

Chercheurs et personnels d'appui lorrains engagés

CASTEL Nicolas (MC) - 2L2S (EA 3478), Université de Lorraine
HIGELE Jean-pascal (MC) - 2L2S (EA 3478), Université de Lorraine


Autres partenaires engagés dans le projet

GREGOIRE Mathieu (MCF), CURAPP & MESHS Lille - Université de Picardie
DEPOORTER Pascal (MCF), CURAPP & MESHS Lille - Université de Picardie
LOUEY Sophie (Doctorante), CURAPP & MESHS Lille - Université de Picardie
DUFRESNE Anne (Chercheuse), FNRS - Université Catholique de Louvain
GOBIN Corinne (PR) GRAID - Université Libre de Bruxelles
VERD Joan-Miquel (PR) QUIT - Université Autonome de Barcelone
RUIVO Margarida (MCF) CETE - Faculté d’économie de Porto
ROLAND Atzmüller (MCF) TSS - Université Johannes Kepler de Linz
SIMONET Maud (CR) IDHE - Université Paris-Ouest
HELY Matthieu (MCF) IDHE - Université Paris-Ouest
FRIOT Bernard (PR) IDHE - Université Paris-Ouest
LE LANN Yann (Post. Doct.) IDHE - Université Paris-Ouest
CASTA Aurélien (Post. Doct.) IDHE - Université Paris-Ouest
apROBERTS Lucy (Chercheuse) IDHE - Université Paris-Ouest
BISIGNANO Mara (Doct.) IDHE - Université Paris-Ouest
ENGELS Xavier (Post. Doct.) IDHE - Université Paris-Ouest
DE LESCURE Emmanuel (MCF) CERLIS - Université Paris Descartes
MONTAGNE Sabine (CR) IRISSO - Université Paris Dauphine
CORON Gaël (MCF) CAPPS - Ecole des hautes études en santé publique

Présentation

Dans le cadre du programme scientifique au long cours de l’Institut Européen du Salariat (IES), il s'agit ici d'une pré-opération de recherche (12 mois) dont l’objet est de préparer la construction d’un projet de recherche international qui pourrait prendre appui sur un financement PCRD ou ANR.

L’objectif général du projet consiste à caractériser les transformations des formes d’institution du salariat en s’intéressant aux figures de l’employeur. Il s’agit de se servir de l’entrée par la nature de l’employeur, son rôle et ses transformations pour caractériser et signifier l’emploi dans ses formes d’institution et réformes contemporaines, mais aussi les formes dégradées de l’emploi (infra-emploi) et le flou de l’employeur qui peut les caractériser (workfare, emplois para-subordonnés), ou à l’inverse les expériences d’« au-delà » de l’emploi et de « dépassement » de l’employeur (travail émancipé du cadre de l’emploi). Cette réflexion s’inscrit dans le travail théorique de l’IES sur les institutions du salariat et leurs contradictions, prises entre leur définition comme support à l’émancipation du travail et des travailleurs qu’elles représentent d’une part et la subordination inscrite dans les formes de mobilisation de la main d’œuvre dans le salariat d’autre part.