VISUREG

« Rendre la Grande Région visible dans la globalisation »

Responsable scientifique : GINET Pierre
Mots clés : Grande Région, Territoires, Réseaux, Paysage, Globalisation
picto small clock Durée prévue : 12 mois
picto play Date de démarrage : 2014-02-01

[Projet terminé]

Projet terminé en 2016
Vous pouvez en consulter le bilan scientifique sur notre Carnet de Recherches en ligne en cliquant sur ce lien.

Disciplines des chercheurs lorrains

Architecture (ses théories et ses pratiques), arts appliqués, arts plastiques, arts du spectacle, épistémologie des enseignements artistiques, esthétique, musicologie, musique, sciences de l'art
Géographie physique, humaine, économique et régionale

Chercheurs et personnels d'appui lorrains engagés

ANTOINE Sébastien (Doct) - LOTERR (EA 7304), Université de Lorraine
GINET Pierre (PR) - LOTERR (EA 7304), Université de Lorraine
LAVILLE Béatrice (Autre) - LHAC (Autre 0), ENSAN
VACHER Hélène (PR) - LHAC (Autre 0), ENSAN


Autre partenaire engagé dans le projet

DORRENBACHER Peter (PR) - Fachrichtung Geographie (Université de Sarrebrücken)

 

.

Présentation

L’hypothèse de départ du projet de recherche VISUREG est la suivante : Cette forme polycentrique et transfrontalière que représente la Grande Région est un modèle possible pour lire la globalisation économique. En distinguant les entreprises qui produisent et utilisent cette forme, il devient possible d'identifier précisément les d’acteurs insérés dans des processus de changement économiques, et ainsi de visualiser les lieux et l'architecture dans lesquels ils se déploient et qu'ils produisent.

Ainsi, cette pré-opération de recherche (1 an) propose une évaluation de la situation de la région transfrontalière par rapport à des relations ou des flux de natures différentes (économiques, résidentiels et informationnels), bien située dans l’axe 1 du programme scientifique de la MSH Lorraine.

Ainsi, la question centrale résidera dans une analyse multiscalaire du fonctionnement de la Grande Région Sarre Lorraine et Luxembourg et la méthodologie envisagée articulera des approches complémentaires (géographie des liens entre les entreprises, architecture des centres qui les abritent, image réflexive de ces constructions dans la sémantique du web).

 

 

.