Axe 3 : Humanités numériques, langage, connaissance, société

(Nouveau programme scientifique de la MSH Lorraine, depuis 2015)

Responsables scientifiques (élus au Conseil d'Orientation de la MSH depuis avril 2015) :
Manuel Rebuschi (suppléant : Christophe Benzitoun)

S'abonner à la liste de diffusion thématique de cet axe ? C'est par ici. 

Concernant l'axe « Humanités numériques, langage, connaissance, société », les travaux de la MSH Lorraine ont déjà largement exploré les implications techniques, anthropologiques du développement numérique, il s'agira de prolonger cette réflexion quant aux transformations qu'elles supposent dans l'approche de la connaissance. Mais leur existence en tant qu'outil permet de travailler aux formes concrètes de leur utilisation, à travers les bases de données et leur vocation collective.

Une question est au cœur de cet axe : si les outils numériques changent clairement le paysage des sciences humaines et sociales (SHS), jusqu’à quel point occasionnent‐ils des transformations profondes ? L’axe rassemblera d’une part des recherches s’inscrivant dans le développement effectif de savoirs et d’outils contribuant aux humanités numériques, à savoir la constitution, l'édition et le stockage contrôlé de données numérisées, la représentation d'informations liées à ces données, leur diffusion et leur valorisation via des interfaces d'interrogation adaptées aux données. L'accent sera mis d’autre part sur l’analyse de l’impact et des transformations que produisent les technologies de l’information et de la communication (TIC) au sein des SHS, à la fois en transformant leur objet (les communautés humaines, les individus en leur sein, leurs activités, etc.) mais également en faisant évoluer leurs outils, leurs méthodes et leurs problématiques Parallèlement à ces travaux, les chercheurs s’interrogeront sur la pertinence et la légitimité de la notion même d’humanités numériques et sur le statut de ce champ au sein des SHS.

Sur le même sujet : Cliquez sur ce lien pour télécharger le document complet du programme scientifique de la MSH Lorraine