REPA-HP

« REhabilitation des Personnes Agées en situation de Handicap Psychique lourdement institutionnalisées »

Responsable scientifique : BATT Martine
Mots clés : réhabilitation, personnes âgées, consentement, handicap,

picto play Date de démarrage : 2015-06-01

Disciplines des chercheurs lorrains

Biostastistiques, informatique Médicale et technologies de communication
Droit privé et sciences criminelles
Psychologie, psychologie clinique, psychologie sociale
Sciences du langage : linguistique et phonétique générales

Chercheurs et personnels d'appui lorrains engagés

ALBUISSON Eliane (PR) - INSTITUT ELIE CARTAN (UMR 7502), Université de Lorraine
BAILLY Sophie (PR) - ATILF (UMR 7118), Université de Lorraine
CLESSE Christophe (Doct) - INTERPSY (EA 4432), Université de Lorraine
HAUMONT Marie-Claudine (Doct) - INTERPSY (EA 4432), Université de Lorraine
LEONHARD Julie (MC) - IFG (EA 7301), Université de Lorraine
LIGHEZZOLO - ALNOT Joëlle (PR) - INTERPSY (EA 4432), Université de Lorraine
MONNEZ Jean-Marie (PR) - INSTITUT ELIE CARTAN (UMR 7502), Université de Lorraine
NASSAU Guillaume (Doct) - ATILF (UMR 7118), Université de Lorraine
NASSAU Emeline (Autre) - INTERPSY (EA 4432), Université de Lorraine
OLECH Valérie (Doct) - IFG (EA 7301), Université de Lorraine
PY Bruno (PR) - IFG (EA 7301), Université de Lorraine


Autres partenaires et chercheurs engagés dans le projet

COUTURIER Mathias (PR, droit privé), Université de Caen (Pôle Santé, Maladies, Handicaps, MRSH de Caen)
DECKER Michel (DR), chef de service, Centre Hospitalier Spécialisé de Jury les Metz
DUMANT Isabelle (PR), neuropsychologue clinicienne,
Centre Hospitalier Spécialisé de Jury les Metz
PERSIANI Marie, directrice, IREPS Lorraine

Présentation

La pré-opération interdisciplinaire REPA-HP s'inscrit dans une démarche exploratoire et systémique structurant une approche intégrative entre les sciences humaines et sociales, juridiques, informatiques et statistiques. REPA-HP vise à  préparer une réponse à l’appel à projets de la Fondation Internationale de la Recherche Appliquée sur le Handicap (FIRAH). Après avoir posé le contexte scientifique de cette pré-opération, il est nécessaire pour l’équipe de se réunir afin de consolider un partenariat qui lui permettra ultérieurement de mettre en œuvre une recherche dont l’objectif général à long terme est la réhabilitation des personnes âgées de plus de 60 ans en situation de handicap psychique et lourdement institutionnalisées, et qui, pourtant, pourraient bénéficier d’une prise en charge plus adaptée. Mais pour ce faire, il importe d’abord d’examiner au plus près les contraintes juridiques et psychologiques de cette entreprise.

 

 

 

 

 

 

 

 

.