GREVAT

« Constitution d’un groupe de recherche et de veille sur l’apprentissage transfrontalier »

Responsable scientifique : DESHAYES Jean-Luc
Mots clés : apprentissage, transfrontalier, qualification,

picto play Date de démarrage : 2015-06-01

Co-responsable scientifique : DIF-PRADALIER, Maël (Chercheur avancé, Fonds National Suisse de la recherche scientifique - FNS)

Disciplines des chercheurs lorrains

Economie et gestion
Sciences de gestion
Sociologie, démographie

Autres disciplines engagées

Géographie
Ethno-linguistique
Sciences de l'éducation

 

Chercheurs et personnels d'appui lorrains engagés

GILLET Marc (Doct) - 2L2S (EA 3478), Université de Lorraine
GUENDOUZ Miloud (Autre) , Université de Lorraine
HIGELE Jean-pascal (MC) - 2L2S (EA 3478), Université de Lorraine
KUBLER Sylvain (Autre) , Université de Lorraine


Autres partenaires et chercheurs engagés dans le projet

CASTA Aurélien (Post-doctorant, sociologie), Université Paris-Ouest (IDHES)
DE LESCURE Emmanuel (MCF, sciences de l'éducation), Université Paris Descartes (CMH)
DIF-PRADALIER, Maël (Chercheur avancé, Fonds National Suisse de la recherche scientifique - FNS)
DOERRENBACHER Peter (PR, géographie), Université de la Sarre
EHRART Sabine (PR, ethnolinguistique), Université du Luxembourg
MOREAU Gilles (PR, sociologie), Université de Limoges (GRESCO)
ROUGIER Cyrille (MCF, sociologie), Université de Limoges (GRESCO)
ZARKA Samuel (Doctorant, sociologie), Université Paris-Ouest (IDHES)

 

.

Présentation

Ce projet vise à constituer un groupe de recherche pluridisciplinaire de veille et d’échange sur l’apprentissage à partir d’une étude des réformes actuelles de l’apprentissage. Il conduit à comparer des systèmes de formation professionnelle dans plusieurs pays à partir des réformes actuelles de l’apprentissage ou de l’alternance en Europe, dans différents Etats  (France, Allemagne, Luxembourg, Suisse, Italie) et en transfrontalier.

Cette recherche s’intéresse non seulement aux échelles de décision dans les « espaces-frontières » mais aussi  aux frontières public-privé de dispositifs qui mobilisent structures de formation et entreprises, aux frontières de de l’emploi (de la qualification à l’employabilité) et aux frontières sociales et de genre (les classes populaires entre accès rapide au travail et norme sociétale d’allongement de la scolarité).

 

 

 

 

 

 

 

 

 

.