EPI

« Education et pratiques inclusives »

Responsable scientifique : PEREZ Jean-Michel
Mots clés : accessibilité, savoirs, topos, éducation inclusive, partage

picto play Date de démarrage : 2015-06-01

[Projet terminé]

Projet terminé en 2016
Vous pouvez en consulter le bilan scientifique sur notre Carnet de Recherches en ligne en cliquant sur ce lien.

Disciplines des chercheurs lorrains

Philosophie
Psychologie, psychologie clinique, psychologie sociale
Sciences de l'éducation

Chercheurs et personnels d'appui lorrains engagés

BARTHELEMY Véronique (MC) - LISEC (EA 2310), Université de Lorraine
HUSSON Laurent (MC) - ECRITURES (EA 3943), Université de Lorraine
PEREZ Jean-Michel (MC) - LISEC (EA 2310), Université de Lorraine
SUAU Géraldine (Doct) - APEMAC (EA 4360), Université de Lorraine


Autres partenaires et chercheurs engagés dans le projet

ASSUDE Teresa (PR, sciences de l'éducation - didactique des mathématiques), Aix-Marseille Université (EA 4671 ADEF)
TAMBONE Jeannette (Docteure, sciences de l'éducation), Aix-Marseille Université (EA 4671 ADEF)
WEISSER Marc (PR, sciences de l'éducation), Université de Haute Alsace (EA 2310 LISEC)

Etudiants (Master MEEF, parcours IDP - Education et pratiques inclusives) :
DUPRE Frédéric
MANGEON Isabelle

 

.

Présentation

Cette recherche  vise à étudier,  dans un contexte scolaire inclusif, la question de « l’accessibilité didactique » dans des classes du Canada, de Belgique, de Suisse et d’Allemagne. L’accessibilité didactique est l’ensemble des conditions qui permettent aux élèves d’avoir accès aux savoirs. Etudier  cette question du point de vue de la « dynamique topogénétique », c’est s'intéresser à la classe comme « micro-société » où des rapports d’exclusion, inclusion se jouent dans les relations entre les places que chacun peut assumer et celles que les autres les laissent assumer en les reconnaissant comme sujets capables d’apprendre. 

L'opération vise également à construire les partenariats  nécessaires tant avec des équipes de recherche que pour trouver des terrains d’observation en Allemagne, Suisse, Belgique et Canada.

 

 

 

 

 

 

 

 

.