LA MODELISATION DE LA VIOLENCE VERBALE

« Modélisations discursives des différentes formes de montées en tension verbale »

Responsable scientifique : FRACCHIOLLA Béatrice
Mots clés : violence verbale, pragmatique, politesse linguistique, interaction verbale, modélisation

picto play Date de démarrage : 2015-06-01

Disciplines des chercheurs lorrains

Sciences du langage : linguistique et phonétique générales

Chercheurs et personnels d'appui lorrains engagés

FRACCHIOLLA Béatrice (PR) - CREM (EA 3476), Université de Lorraine


Autres disciplines engagées

Epistémologie, histoire des sciences et des techniques
Neurosciences

 

Autres partenaires et chercheurs engagés dans le projet

BERNARD BARBEAU Geneviève (PR), Université du Québec à Trois-Rivières (Département de lettres et communication sociale)
CHAPOUTHIER Georges (DR émérite, neurosciences & épistémologie, histoire des sciences et des techniques)
, Hôpital Pitié-Salpêtrière, UMR CNRS 7593 "Personnalité  et conduites adaptatives"
MOÏSE Claudine (PR, sciences du langage), Université Grenoble Alpes (LIDILEM)
ROMAIN Christina (MCF, sciences du langage), Aix-Marseille Université (Laboratoire LPL CNRS UMR 7309)

Présentation

Les recherches  linguistiques  déjà menées par ces chercheurs sur  la  violence  verbale  (2000-2015)  ont  visé  à  élaborer  une  modélisation  du  phénomène.  Ils souhaiteraient désormais affiner cette modélisation de la « violence fulgurante » à partir des différentes émotions mobilisées dans les moments de tension et des types de violences verbales repérées, notamment à travers le discours de haine.  Nous  souhaitons  engager  des  collaborations  avec  les  sciences  du  vivant  afin  de  mettre  en  rapport  ce  qui  se  passe physiquement et chimiquement dans le cerveau au cours de la production et de la réception de ce type d’émotions/discours violents.

Autres ressources : 

http://violenceverbale.hypotheses.org

http://beatricefracchiolla.com