PATRIMART

« Paysage(s) de l'étrange. Sur les traces visibles et invisibles d'un patrimoine régional en transformation : (re)constructions artistiques et théoriques d'une histoire transfrontalière marquée par les grands conflits »

Responsable scientifique : MICHEL Aurélie
Mots clés : paysage, étrangeté, trace, mémoire, représentation artistique
picto small clock Durée prévue : 9 mois
picto play Date de démarrage : 2016-04-01

Co-responsable scientifique du projet : MÜLLER Susanne

Disciplines des chercheurs lorrains

Architecture (ses théories et ses pratiques), arts appliqués, arts plastiques, arts du spectacle, épistémologie des enseignements artistiques, esthétique, musicologie, musique, sciences de l'art
Epistémologie, histoire des sciences et des techniques
Géographie physique, humaine, économique et régionale
Histoire et civilisations

Autres disciplines :

Langues et littératures germaniques et scandinaves

Chercheurs et personnels d'appui lorrains engagés

LAHUERTA Claire (PR) - CREM (EA 3476), Université de Lorraine
LEBRETON Marie-Aimée (MC) - CREM (EA 3476), Université de Lorraine
LEVEQUE Cyrielle (Doct) - CREM (EA 3476), Université de Lorraine
LOWY Vincent (PR) - CREM (EA 3476), Université de Lorraine
MARSEILLE Gilles (Docteur) - CRULH (EA 3945), Université de Lorraine
MATHIS Anne (Autre) - LOTERR (EA 7304), Université de Lorraine
MATHIS DENIS (MC) - LOTERR (EA 7304), Université de Lorraine
MICHEL Aurélie (MC) - CREM (EA 3476), Université de Lorraine
MÜLLER Susanne (MC) - CREM (EA 3476), Université de Lorraine
NAESSENS Ophélie (MC) - CREM (EA 3476), Université de Lorraine
RENAUD Lionel (Doct) - 2L2S (EA 3478), Université de Lorraine
SCHICHARIN Luc (Doct) - 2L2S (EA 3478), Université de Lorraine
VALKAUSKAS Elodie (Doct) - 2L2S (EA 3478), Université de Lorraine
VERNET Anne-Laure (MC) - CREM (EA 3476), Université de Lorraine


Autres chercheurs engagés dans le projet

DAHM Johannes (doctorant)- LILPA (EA1339), Université de Strasbourg

 

.

 

Présentation

« Paysage(s) de l’étrange » présente la spécificité de combiner une approche artistique (création) avec une approche théorique, pour aborder la notion de la trace dans ses dimensions matérielles (patrimoine, architecture, végétation) et immatérielles (mémoire, culture), dans un paysage concret, la Moselle, marquée par une histoire émaillée de conflits.

La pré-opération vise à explorer l'état de la recherche autour de ce sujet ambivalent et changeant, sous forme de journées d'études, d'ateliers, de séminaires et d'expositions mêlant productions artistiques et documents d'archives, expositions qui donneront lieu à des restitutions théoriques sous la forme de publications.