PRISMUPA

« Perception des Risques du Milieu Urbain par le Piéton Âgé »

Responsable scientifique : DINET Jérôme
Mots clés : risques, piétons, séniors, accident, urbanisme
picto small clock Durée prévue : 12 mois
picto play Date de démarrage : 2016-06-01

Disciplines des chercheurs lorrains

Architecture (ses théories et ses pratiques), arts appliqués, arts plastiques, arts du spectacle, épistémologie des enseignements artistiques, esthétique, musicologie, musique, sciences de l'art
Cardiologie
Génie des Systèmes Industriels
Génie informatique, automatique et traitement du signal
Géographie physique, humaine, économique et régionale
Médecine, Pathologie cardiorespiratoire et vasculaire
Psycho-gérontologie
Psychologie, psychologie clinique, psychologie sociale

Chercheurs et personnels d'appui lorrains engagés

BOQUET Mathias (MC) - LOTERR (EA 7304), Université de Lorraine
CHARPILLET François (DR) - LORIA (UMR 7503), INRIA
DINET Jérôme (MC) - INTERPSY (EA 4432), Université de Lorraine
DUPONT Laurent (IR) - ERPI (EA 3767), Université de Lorraine
HASAN Alaa (MC) - ERPI (EA 3767), Université de Lorraine
JOLY Laure (MC) - DEVAH (EA 3450), CHRU Nancy
K DELANT Pascaline  (MC) - INTERPSY (EA 4432), Université de Lorraine
MOREL Laure (PR) - ERPI (EA 3767), Université de Lorraine
PERRIN Philippe (PR) - DEVAH (EA 3450), CHRU Nancy
VACHER Hélène (PR) - LHAC (Autre 0), ENSAN


Autres chercheurs et acteurs engagés dans le projet

BONNARDEL Nathalie (PR) - Centre de Recherche en Psychologie de la Connaissance, du Langage et de l’Émotion (Psycle - EA 3273, Aix-Marseille Université)
DOMMES Aurélie (CR) - Institut Français des Sciences et Technologies des Transports, de
l'Aménagement et des Réseaux (IFSTTAR), Laboratoire Exploitation, Perception, SImulations et Simulateurs de conduite (LEPSIS)
ISINGRINI Michel (PU) - CeRCA (UMR 7295), CNRS & Université François Rabelais

PAWLAK Emilie - Communauté Urbaine du Grand Nancy, directrice du Grand Nancy Numérique et Innovation

 

 

Présentation

Les piétons âgés sont surreprésentés parmi les victimes de collisions mortelles avec des engins motorisés, les accidents ayant surtout lieu en ville. Les personnes âgées se trouvent également de plus en plus marginalisées et souvent isolées ; leurs déplacements en ville leur apparaissant difficiles et anxiogènes.

Grâce à des focus group et des expérimentations conduites auprès des seniors, ce projet de recherche vise à déterminer les facteurs impliqués dans la perception des risques associés aux environnements urbains chez les personnes âgées :
- en analysant les interactions entre d'une part, les facteurs individuels objectifs (e.g., antécédents médicaux, coordination sensori-motrice) et subjectifs (e.g., perception des risques, capacités métacognitives auto-­évaluées) et d’autre part, les facteurs environnementaux (e.g., zone d’habitation, complexité du parcours à effectuer);
- en distinguant les différents niveaux d’environnements (Bronnenfenner & Ceci, 1994) avec lesquels ces personnes âgées interagissent.

Ce projet de recherche bénéficie en 2016 d'un financement et d'un soutien dans le cadre de l'appel à projets PEPS CNRS-Réseau national des MSH.

 

 

 

.