ASTRAL

« Acteurs et Services éco systémiques des Territoires RurAux Lorrains (PSDR4 2016-2020) »

Responsable scientifique : DESHAYES Jean-Luc
Mots clés : services écosystémiques, complémentarités territoriales, Lorraine, friches, polyculture-élevage
picto small clock Durée prévue : 48 mois
picto play Date de démarrage : 2016-05-01

Disciplines des chercheurs lorrains

Economie et gestion
Géographie physique, humaine, économique et régionale
Sciences de gestion
Sciences de l'information et de la communication
Sociologie, démographie

Disciplines des autres partenaires lorrains

Agronomie, architecture, cartographie, écologie, histoire, sciences du sol, SIG et relevés de terrains, urbanisme...

.

Chercheurs et personnels d'appui lorrains engagés

BEY Frederique (IE) - MSH LORRAINE (Autre 3261), Université de Lorraine
CARBONNEL Anne (MC) - CEREFIGE (EA 3942), Université de Lorraine
DESHAYES Jean-Luc (MC HDR) - 2L2S (EA 3478), Université de Lorraine
DUSSINE Marie-Pierre (MC) - CEREFIGE (EA 3942), Université de Lorraine
EDELBLUTTE Simon (PR) - LOTERR (EA 7304), Université de Lorraine
GOUJU Alissia (Doct) - 2L2S (EA 3478), Université de Lorraine
L'ETANG Marie (IE) - MSH LORRAINE (Autre 3261), Université de Lorraine
VOLERY Ingrid (MC) - 2L2S (EA 3478), Université de Lorraine
WALLISER Björn (PR) , Université de Lorraine


Présentation

Le projet de recherche et de valorisation ASTRAL est financé dans le cadre du Programme national « Pour et Sur le Développement Régional » (PSDR4) 2016-2020. Il est organisé en trois volets de recherche et deux volets de valorisation (scientifique et partenariale) avec des apports de nombreux partenaire, dont la MSH Lorraine. 

[ Des informations sont également disponibles sur le site PSDR 4 ]

En Lorraine, les enjeux régionaux sont multiples :

- Reconquérir des territoires de friches, naturelles et industrielles, dans la perspective d’une multifonctionnalité d’usages;
- Développer une agriculture de polyculture-élevage agro-écologique en mesure d’articuler projets de production et potentialités du milieu, dont l’inscription territoriale génère un ensemble de services, notamment dans le cadre des interfaces villes-campagnes (production alimentaire localisée, préservation de l’environnement, développement de l’emploi);
- Analyser et évaluer la configuration spatiale des usages des sols sur l’ensemble du territoire lorrain et la capacité de ce territoire à générer des services liés à ces usages.

Les objectifs scientifiques ont ainsi été fixés :

- Évaluer et cartographier les services écosystémiques liés aux changements d’usage des sols à différentes échelles de territoire, du local au régional, sur la période actuelle et avec un focus au début du 19ème siècle

- Rechercher des complémentarités territoriales favorables aux synergies et compromis entre services, en prenant en compte les dynamiques d’acteurs passées et en cours sur les territoires et les représentations des différents groupes sociaux concernés.

Un consortium d’équipes de recherche inédit en Lorraine a donc été construit :

• 4 équipes en Sciences Biotechniques de l’INRA et l’Université de Lorraine dont les compétences permettent d’aborder l’ensemble des écosystèmes naturels et cultivés de la région (agrosystèmes cultivés, prairies, forêts, friches naturelles et industrielles) : ASTER, LAE, LSE (GISFI), EEF
• 4 équipes en Sciences Humaines et Sociales du CNRS, de l’Université de Lorraine et de l’Ecole Nationale Supérieure d’Architecture dont les compétences portent sur l’analyse des politiques publiques et des formes d’action collective, sur les verrouillages sociotechniques et sur l’accompagnement des transitions territoriales fondé sur la construction collective de savoirs et de compétences : 2L2S, CEREFIGE, LOTERR, MSH Lorraine, LHAC

Des finalités opérationnelles ont également été établies, avec 5 "partenaires-acteurs" :

- Produire des ressources utiles à l’aide à la décision d’acteurs en charge de l’aménagement des territoires (réaménager des zones délaissées, concilier préservation de la qualité des milieux et activité humaine et économique) à partir d’une meilleure connaissance (i) des potentialités des milieux et des services qu’ils peuvent fournir et (ii) des représentations qu’en ont les groupes sociaux concernés ;

- Outiller les acteurs du développement agricole en charge d’accompagner la transition agro-écologique des exploitations de polyculture-élevage de plaine, (i) en analysant les compromis ou synergies entre services écosystémiques rendus par des territoires qui articulent cultures et élevages et (ii) en construisant des échanges de savoirs et d’expériences entre producteurs et entre producteurs et consommateurs ;

- Appuyer la décision publique et la mise en œuvre des politiques publiques par une analyse des logiques d’action publique développées dans des zones délaissées ou de polyculture-élevage, par une explicitation des verrous qui freinent certaines transitions et par la production d’une image du territoire régional sous le prismes des complémentarités entre usages des sols et des services produits

Ces 5 partenaires acteurs (de « premier cercle ») aux missions complémentaires dans le développement territorial et régional représentent :
• La mise en oeuvre des politiques publiques : DRAAF, AERM
• La profession agricole : CRAL, CGA de Lorraine
• Les acteurs du territoire : Parc Naturel Régional de Lorraine

 


Cliquez sur la vignette pour consulter l'organigramme d'organisation du projet